Electronique radioamateur
 
Electronique Radio Annonces radioamateur Edito Forum Contact Admin *
accueil > radio > emission reception > recepteur



Récepteur

Un émetteur permet le transfert de message, en modulant un signal qu'on appelera la porteuse, par les données que nous voulons envoyer. Le récepteur quant à lui, isole l'émission que l'on souhaite recevoir, la démodule de sa porteuse puis l'envoie vers notre haut parleur. Voici les propriétés d'un récepteur:

- La sensibilité: c'est la faculté qu'a un récepteur à délivrer un signal intelligible et exploitable en sortie. Plus un récépteur est sensible, et plus il sera à même de recevoir des signaux de faible amplitude, soit de station lointaine ou possédant une puissance limitée.

- La sélectivité: c'est la faculté qu'a un récepteur à isoler une station d'une autre. Une très bonne sélectivité se traduira par l'isolation complète de la station, et ainsi nous ne recevrons pas d'autres fréquences ou traces d'émissions parasites voisines.

- La stabilité: c'est la conservation d'un comportement identique malgré la variation de paramètres extérieurs: temps, température, etc. Plus un récepteur est stable et plus ses éléments internes (oscillateur, filtres, amplificateur, etc.) conservent leur comportement propre. Une mauvaise stabilité se traduira par une dégradation de la réception d'une station émettrice, ce qui nécessitera la variation manuelle de paramètres internes: ajustage d'un condensateur, ou de la valeur d'une bobine.

- Le rapport signal sur bruit (S/N) N comme Noise en anglais: ce paramètre devra être le plus important possible. un rapport signal sur bruit faible en sortie d'un récépteur se traduira par la superposition d'un bruit parasite important au signal de la station qu'on voulait entendre.

- La fidélité: c'est la faculté qu'a un récepteur à reproduire et retranscrire le message dans son intégralité sans ajout de d'effets parasites: distorsion du récepteur donc faible, pas de modification d'amplitude, de fréquence ou de phase.